Codingly

Ouais, les variables globales, tout ça…

Posted in Posts by Romain Verdier on juin 6, 2008

Je ne suis pas un nazi.

Je veux dire : je ne suis pas du genre à ergoter si au cours d’une conversation, j’entends quelqu’un faire un abus de langage ou carrément utiliser un mot pour un autre. Vous pouvez m’expliquer que je dois « surcharger cette méthode de la classe mère« , et je comprendrai qu’il s’agit de redéfinir une méthode virtuelle de la classe de base. J’ai d’ailleurs l’habitude de pondre des approximations du genre ; il m’en faudrait un peu plus pour que je me formalise.

Par exemple, vous pourriez me parler de variable globale en faisant référence à un champ d’instance (ou attribut).

C’est inexact, évidemment, mais surtout symptomatique. Quelqu’un qui considère qu’un champ est une variable « globale » est selon moi une personne qui n’a pas assimilé les concepts de base de l’OOP. Une personne à laquelle j’aurai du mal à accorder un peu de crédit dans un contexte professionnel.

Par contre, je n’aurais pas forcément envie de la tuer. Ca ne m’empêchera même pas de remarquer ses qualités et encore moins d’aller boire une bière avec elle.

Attention toutefois. Je ne parle pas ici du développeur C++ dont la langue fourche et qui sait parfaitement faire la différence entre une variable globale et un membre. Car effectivement, dans certains langages pécheurs, les variables globales existent vraiment. Je ne condamne pas non plus ceux qui peuvent faire allusion aux champs statiques d’une classe.

Non, moi je parle bien de celui pour qui les classes ne sont que des endroits où ranger des fonctions et pour lequel un champ est seulement une variable partagée entre ces fonctions. Lorsqu’on a 19 ans et un TP d’Ada 83 pour seule expérience, c’est définitivement excusable. Lorsqu’on est facturé 500€ la journée, moins.

Tagged with: ,

8 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Julien said, on juin 7, 2008 at 7:05

    Dans le même genre, quelqu’un avec 10+ années d’expérience, dont une bonne partie à bosser sur des systèmes pseudo temps réel, m’a dit une fois que tous les threads d’un process tournait forcément sur un même core. Et que pas conséquent, sur un dual core, une application ne pouvait consommer que 50% du cpu maximum. Sic!
    Qui plus est, c’était pas 500€ la journée qu’il était facturé, plutôt le double!!

  2. safia said, on juin 8, 2008 at 2:06

    Vous possédez un jargon incompréhensible pour le commun des mortels. C’est presqu’ effrayant.

    ( Si t’es un nazi au passage )

    Peace ! Rock’n’ Roll !

  3. BodySplash said, on juin 9, 2008 at 7:35

    Et pourtant, on en croise tellement des développeurs comme ça.

    Je suis toujours d’ailleurs en train de me demander quel est le problème: manque de professionalisme? paresse? Le fait est que ça m’agasse autant que toi :)

  4. Romain Verdier said, on juin 9, 2008 at 9:07

    Je crois effectivement qu’il est possible d’accumuler les exemples du même genre… Celui là est loin d’être le pire.

    Ce qui est terrible, c’est qu’en affichant ouvertement sa stupéfaction, on prend le risque de passer pour un élitiste. Alors qu’on parle en fait des bases de la programmation, la plupart du temps.

  5. Bastien said, on juin 9, 2008 at 11:03

    Même remarque. Tu vas aller de désillusion en désillusion.

    Quand je suis sorti de mes études le C# avait pas encore un an d’existence pourtant les entreprises recherchaient déjà des personnes avec 3 ans d’expériences dans ce langage. Le pire c’est qu’elles trouvaient. Cherchez l’erreur.

    Quand j’ai commencé à travailler j’ai comprit. J’ai surtout comprit ce qu’une entreprise entendais par expérience. C’est bien le salaire que tu demandes qui définit ton expérience et pas l’inverse. C’est ridicule mais c’est ainsi.

  6. Romain Verdier said, on juin 9, 2008 at 6:12

    Je ne pense pas avoir trop d’illusions à ce niveau. On peut commencer à les perdre dès la fin des études en voyant qui arrive à avoir son diplôme.

    L’ingénierie logicielle est une industrie récente, qui évolue de toute façon beaucoup trop vite pour se cristalliser. Ce post de Jean-Baptiste avait soulevé une petite discussion intéressante, mais nous n’avions pas vraiment parlé des ressources humaines.

    Je crois qu’il est possible de dire qu’il y a là encore un gros problème. Dans le monde de l’informatique, avoir 20 ans ou 3 ans d’expérience ne signifie plus rien. Il est de plus en plus difficile de mettre en relation le niveau d’études, les compétences, les salaires, l’expérience, les responsabilités, l’âge, ou l’ancienneté. Or la plupart des modèles établis sont fondés sur des grilles du genre, d’où les incohérences au sein des équipes.

    Et je ne pense pas que nous puissions compter sur un dépoussiérage du domaine dans l’immédiat…

  7. grozeille said, on juin 10, 2008 at 6:33

    lol, oui il a des choses effrayantes. Je ne pense pas être un nazi (super, avec ce mot tu vas avoir plein de visite :)). Mais je dois pas être normal dans ma tête pour vouloir faire les choses bien, ou du moins que ça me frustre de les voir mal faite. Je fait des efforts, et j’ai été forcé de faire des choses très sales aussi… mais non, avoir les choses bien rédigés me procure une satisfaction malsaine.

    Juste pour le fun… voici ma dernière découverte: la classe « User »

    public class User
    {
        public Dictionary members = new Dictionary(){
            {"id", null},
            {"name", null},
            {"creationDate", null}
        }
    }
    

    Peut-être faut-il se poser la question: Mais qu’est-ce que l’objet?

  8. Romain Verdier said, on juin 10, 2008 at 8:54

    Grozeille> J’arrive toujours pas à le concevoir… La barre est placée haute avec une blague pareille.

    – Hey, j’ai optimisé ta classe User. Regarde : public class User : Dictionary {}
    – Ah ouais, pas con !
    – Pas plus, non…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :