Codingly

Dégage, sale programmeur !

Posted in Posts by Romain Verdier on décembre 29, 2008

Et ouais, être développeur lorsqu’on a plus de 30 ans en France, c’est pire que d’être caissier à 40 ans. La plupart des gens qui passent 90% de leur temps à programmer vont donc s’arranger pour qu’on les voit comme des ingénieurs d’études, des experts techniques, des chefs de projets, des architectes solution, des consultants, etc. Le top, quand on est un pauvre prestataire d’une SSII en mission pour une banque, et que l’on passe ses journées à coder, c’est de raconter à tout le monde qu’on est INGENIEUR DANS LA FINANCE. Oui oui.

C’est assez terrible, mais il semblerait qu’on n’y puisse pas grand chose.

(more…)

Publicités
Tagged with:

Ouais, les variables globales, tout ça…

Posted in Posts by Romain Verdier on juin 6, 2008

Je ne suis pas un nazi.

Je veux dire : je ne suis pas du genre à ergoter si au cours d’une conversation, j’entends quelqu’un faire un abus de langage ou carrément utiliser un mot pour un autre. Vous pouvez m’expliquer que je dois « surcharger cette méthode de la classe mère« , et je comprendrai qu’il s’agit de redéfinir une méthode virtuelle de la classe de base. J’ai d’ailleurs l’habitude de pondre des approximations du genre ; il m’en faudrait un peu plus pour que je me formalise.

Par exemple, vous pourriez me parler de variable globale en faisant référence à un champ d’instance (ou attribut).
(more…)

Tagged with: ,

La Veille Technologique et le Génie Logiciel

Posted in Posts by Romain Verdier on mai 9, 2008

Tous les informaticiens ont conscience de faire partie d’un monde en permanente évolution. C’est tellement évident que même les plus obtus et les moins à jour arrivent à le reconnaitre. Tous ne prennent pas la peine de trouver des excuses ; l’essentiel étant surtout de conserver sa petite bulle de confort. Je me demande si tout ça est encore possible aujourd’hui, ou pire, inévitable.

Au XVIème, Léonard de Vinci imaginait des machines volantes. En 1903, les frères Wright faisaient décoller (et voler un peu) le premier avion. Quelques 65 années plus tard, l’Homme marchait sur la Lune. Ce matin, j’apprends en lisant un article sur Futura-Sciences qu’on aurait retrouvé les protons manquants de l’univers. Formidable.

Et bien pour moi, l’ingénierie logicielle, c’est un peu pareil.

La vitesse d’évolution des techniques et la multiplication des outils dans ce domaine atteignent des proportions vertigineuses et continuent de croitre de façon exponentielle. Cela pourrait même poser un problème à tous ceux qui veulent garder la tête hors de l’eau. On en arrive à se demander si dans quelques années, la veille technologie sera encore possible à l’échelle de l’individu sans que d’importants compromis soient faits.
(more…)

Tagged with: ,